Les détails qui doivent figurer sur un devis de construction d’une maison neuve

Un devis n’est pas qu’un simple tableau d’informations. Il s’agit d’un document qui, une fois approuvé par le maître d’ouvrage, possède la même valeur qu’un contrat. Il est même devenu crucial de réaliser un devis qui est proposé gratuitement et sans engagement par la plupart des entreprises. Nous vous invitons à revoir les mentions obligatoires devant être inscrites sur le devis.

Un devis, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un descriptif estimatif, mais détaillé de toutes les prestations réalisées par un professionnel, et ce, étape par étape. Ce qui le distingue des marchés à forfait, c’est le fait qu’il fixe en détail le prix des travaux à réaliser et non globalement. Grâce à ce document, il sera plus simple de vérifier tous les détails concernant la quantité et la qualité des matériaux nécessaires à la réalisation des travaux en fonction de la nature de ces derniers : construction, rénovation, entretien, etc. Le devis permet également d’estimer la main-d’œuvre nécessaire ainsi que le prix pratiqué par le prestataire de service. Le propriétaire pourra ainsi avoir une idée du budget qu’il doit prévoir pour la construction d’une maison neuve. Le devis est également très utile pour entamer des comparaisons afin de trouver la solution la plus avantageuse pour le propriétaire du projet.

Que doit contenir un devis de construction de maison neuve ?

Le devis comprend les étapes incontournables de la construction d’une maison. Selon la loi, ce document doit comporter certaines mentions obligatoires. Doivent y figurer notamment : la date de la rédaction ; la durée de validité de l’offre, le nom du client, la signature à la main du client ; le nom, la raison sociale et l’adresse de la société ; le statut juridique et la forme juridique de l’entreprise ; l’adresse d’exécution des travaux, la date de début et durée estimée des travaux, un décompte détaillé (avec description) en quantité et en prix de chaque prestation et produit nécessaire à la réalisation des travaux, la dénomination, le prix unitaire et la désignation de référence pour le calcul ainsi que la quantité prévue doivent être précisés ; les frais de déplacement le cas échéant ; les modalités de paiement, de livraison et d’exécution du contrat ; la somme globale à payer ; la somme à payer en TTC et HT en précisant le taux de TVA ; le montant de l’acompte à payer lors de l’acceptation du devis ; la durée et la validité de l’offre et enfin, l’indication du caractère du devis si celui-ci est payant ou gratuit.

D’autres mentions peuvent être rédigées par la société et engagent la responsabilité de cette dernière une fois le devis approuvé. Le devis engage les deux parties à partir du moment où il est daté, signé par le client et le professionnel. En ce qui concerne les devis en ligne ou obtenus par correspondance, ces derniers doivent comporter les mentions obligatoires prévues par la loi. L’oubli d’une ou de plusieurs de ces mentions obligatoires peut être passible d’une amende ou peu compromettre la validation ou l’intégrité du devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *